Boumchaka : Le plus grand des petits festivals à Kuntzig

Publié le par bookcr.over-blog.com

bandeau musiqueKuntzig accueillera dans l’antre de son amphithéâtre et pour la quatrième année consécutive, le samedi 27 juin, le festival Boumchaka. La petite commune de l’agglomération de Thionville propose ainsi depuis sa création une programmation musicale éclectique et rythmée, où la découverte d’horizons lointains représente le fer de lance de la manifestation. Un festival riche en couleurs où Admiral T et Cocoon apparaissent en haut de l’affiche.

 

  Boumchaka réveille Kuntzig depuis maintenant quatre années dès l’arrivée de l’été, avec un succès grandissant. Le festival a révélé depuis ses débuts un certain nombre de groupes, régionaux, nationaux voire internationaux, et s’efforce de proposer une programmation de qualité et de découverte. Il a rassemblé un millier de mélomanes lors de la précédente édition, soit autant que la population du village, et compte bien faire mieux encore dimanche prochain. A cette occasion, Boumchaka a d’ores et déjà établi un programme mêlant têtes d’affiches reconnues et coups de cœur des organisateurs.


La réussite de la manifestation dépend non seulement de la convivialité, objectif principal des organisateurs, mais aussi d’une volonté de grandir et de se proclamer « le plus grand des petits festivals ». Car comme nous l’explique Sylvain Mengel, membre de l’organisation de Boumchaka « il faut savoir pousser le public à découvrir des artistes méconnus, en proposant des têtes d’affiches ». Le duo français « Cocoon », en plein boum actuellement et l’icône antillaise et ambassadeur de la culture créole « Admiral T » serviront ainsi de grappin pour accrocher les spectateurs et les inviter à profiter des neuf groupes qui composent l’affiche cette année. Il faudra alors rivaliser avec l’alléchante programmation de l’an dernier, où Hocus Pocus, la Casa Bancale et Enneri Blaka notamment étaient venus mettre le feu à Kuntzig.


Les découvertes pour la quatrième édition s’étendent du meilleur de la scène régionale actuelle, à la Belgique et même jusqu'à l’Australie. La connexion qui existe d’ailleurs avec la nation d’Océanie ne date pas d’aujourd’hui puisque de nombreux artistes australiens se sont déjà produits sur la scène du Boumchaka, et la réputation grandit aussi. Cette année, c’est Rogerthat qui représentera le pays des kangourous à Kuntzig, en proposant leur rock reggae psychédélique, présenté notamment lors du fameux Big Day Out, la manifestation festivalière par excellence en Australie. Vainqueur du premier tremplin Boumchaka organisé cette année, Blockstop complètera le tableau avec Lova Mi Amor, Chapelier fou, la Fanfare du Belgistan ou encore Jill is Lucky, dans un souci de diversifier les genres.


Deux scènes accueilleront en alternance les artistes, pour ne rien manquer du spectacle. Car il ne faut pas oublier que, le festival se déroulant dans un milieu rural, les organisateurs proposeront un marché original où pourront être consommés des produits 100% bio, charcuteries et fromages locaux autour d’un bar à vins. Des artistes de rue, graffeurs ou encore un ferronnier viendront s'ajouter à la programmation musicale pour offrir au public une palette de leurs réalisations et travaux. Attendez-vous ainsi samedi prochain à découvrir dans un cadre verdoyant et original l’un des festivals les plus reconnus actuellement en Moselle.
séparation-copie-1
logo LPC
Article paru sur La Plume Culturelle, le 22 juin 2009

Publié dans Articles Parus

Commenter cet article