« Constellation » : les préludes du Centre Pompidou Metz

Publié le par C.R

bandeau culture-copie-1

En marge de l’ouverture du Centre Pompidou Metz prévu pour 2010, « Constellation » s’affiche comme le préambule officiel du projet. Les 15, 16 et 17 mai, à travers 35 manifestations pluridisciplinaires dans toute la Grande Région, les organisateurs souhaitent présenter les œuvres majeures de la collection du Centre, de 1905 à aujourd’hui, dans un cadre festif et animé.

 

  La municipalité messine se prépare à écrire une nouvelle page de son histoire. Jamais un tel projet culturel n’avait vu le jour en Lorraine. Le célèbre Centre Pompidou de Paris s’exporte vers l’est afin de constituer une nouvelle institution au sein de la capitale mosellane. Il reste encore aux messins quelques mois à patienter avant l’inauguration de la structure. Les élus locaux et organisateurs proposent un avant-goût de la programmation avec Constellation, du 15 au 17 mai 2009. Il s’agit du premier temps fort d’une nouvelle ère culturelle pour la région lorraine, offrant au sein des lieux phares du patrimoine territorial plus d’une trentaine de manifestations pluridisciplinaires. Trois jours d’évènements entièrement gratuits, avec un programme exceptionnel et festif alliant concerts, spectacles, projections de films et conférences.

 

Metz s’annonce comme l’épicentre du futur tremblement de terre culturel qu’engendrera le Centre Pompidou. L’art contemporain placé au centre du débat, de nombreux lieux accueilleront ainsi les expositions labellisées « Constellation » à partir de vendredi. Les Trinitaires, le FRAC, l’Arsenal, Faux Mouvement, ou encore des lieux plus atypiques comme la gare SNCF ou les Galeries Lafayette. La Synagogue de Delme, le Musée des Beaux Arts de Nancy, le Musée d’art moderne Grand-Duc Jean de Luxembourg font également partie de la dizaine d’espaces extérieurs à la capitale mosellane, qui exposeront quelques unes des 60.000 oeuvres que comptent les collections du Centre Pompidou.


Eu égard au statut de carrefour culturel que constituera l'antenne messine du célèbre espace parisien, les élus sont unanimement enthousiastes. Mais qu’en est-il du grand public ? L’art contemporain peut-il réellement s’imposer comme un sujet populaire ? Ce n'est pas par hasard si « Constellation » s’efforce de diversifier les rassemblements proposés. De nombreux concerts, du hip-hop au classique en passant par la musique électronique seront notamment offerts au public, de même que des spectacles de danse, des projections de films encore des parcours pédestres et cyclistes. Car l’art ne se restreint pas à la simple exposition d’œuvres. Il réside dans la capacité à rassembler des individus autour d’un même mot d’ordre : le partage d’idées enrichissantes au sein d’un même espace. La dimension familiale, ouverte, du pique-nique « Auberge Espagnole », qui se tiendra dimanche midi, Place Saint-Louis, en est un bel exemple. « Constellation » apportera à coup sûr de nombreuses réponses aux interrogations générées par la mise en place de la colossale structure, et devrait confirmer la capacité de la ville de Metz à s’imposer comme un lieu culturel incontournable, au rayonnement national. Affaire à suivre.
séparation-copie-1
logo LPC
Article publié sur La Plume Culturelle, le 14 mai 2009

Publié dans Articles Parus

Commenter cet article