La Lorraine vibre au son d'une après-midi de solstice d'été

Publié le par C.R

bandeau musique

Comme chacun sait, le 21 juin reste désormais l’occasion partout en France de fêter et faire de la musique jusqu’au bout de la nuit. Soucieux de favoriser les « couche-tôt », comme les « lève-tard », le Conseil Régional de Lorraine organise au sein de l’Hôtel de Région Place Hocquard à Metz une après-midi musicale, autour des 50 ans du Jazz lorrain.


  Depuis 1982, la Fête de la Musique rassemble tous les publics, tous les genres, tous les âges. Instaurée par Jack Lang alors ministre de la Culture sous l’ère Mitterrand, elle perdure chaque 21 juin, jour du solstice d’été. En 2009, Metz et le Conseil Régional de Lorraine profitent ainsi du repos dominical pour organiser au sein de l’Hôtel de Région une après-midi jazzy, festive et animée. Au programme, plus de 150 artistes animeront la journée autour du bicentenaire du Jazz en Lorraine. A ce titre, une compilation réunissant plus de 80 groupes musicaux lorrains du genre de ces cinquante dernières années sera présentée au public à 14h au sein de la Salle des Délibérations. Disponible en vente à partir de la rentrée prochaine, cet enregistrement demeure l’occasion de mettre en avant l’importance du Jazz à travers la culture musicale lorraine.


Dès 15h, le public pourra cheminer à travers l’Hôtel de Région pour parcourir les différentes animations ou expositions offertes par les organisateurs. Des concerts proposés dans tous les registres, chanson française, reggae, pop, rock ou encore classique, gothique, musique de chambre ou jazz, laisseront découvrir un véritable esprit d’ouverture, ce que la Fête de la Musique prône depuis sa création. 25 groupes exclusivement lorrains, en tête « Adissabeba » (chanson française) « Alice s’émerveille » (pop /rock), le « Duo Matinale de René Dagognet et Pierre Boespflug » (jazz contemporain) et une partie de la troupe des « 500 choristes » de Jacky Locks enchaîneront des sets rapides et étaleront la diversité musicale de notre région.


De multiples expositions prendront place également autour de ces représentations. C'est ainsi que le collectif « Lorraine de Facture Musicale » présentera et fabriquera par ailleurs sur place des instruments rares et précieux, ou encore des jouets musicaux. L’association réunit à travers les quatre départements les divers corps de métiers relatifs aux instruments à vent, luthiers, archetiers, fabricants de violons ou de guitares, afin de donner à voir des créations originales et musicales, ou encore des expositions comme celle qui est offerte le 21 juin. Deux expositions de peinture et de sculpture viendront agrémenter le tout, afin de ne pas oublier que la musique s’accompagne souvent d'autres univers visuels artistiques. Chance du calendrier, les « couche-tôt » et les « lève-tard » pourront profiter ensemble de la Fête de la Musique dimanche prochain dans la capitale messine.
séparation-copie-1
logo LPC
Article publié sur La Plume Culturelle, le 16 juin 2010

Publié dans Articles Parus

Commenter cet article