Retour aux sources pour Claude Goutin

Publié le par bookcr.over-blog.com

bandeau culture-copie-1L’hôtel de Région s’associe au Conseil Général de Meurthe-Moselle pour accueillir l’exposition de Claude Goutin. Cette dernière, intitulée « Regards croisés sur Claude Goutin, rétrospective d’un Grand Prix de Rome lorrain » prendra place dès jeudi 30 avril dans la capitale messine, et à partir de lundi 4 mai à l’Hôtel de Département à Nancy.

 

claude_goutin-copie-1.jpg

  Exposition de Claude Goutin à l'Hôtel de Région, C.R


  L’initiative née de la collaboration entre la Région Lorraine et le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle restera une première en matière de culture. Ce privilège n’est réservé qu’aux plus grands. Claude Goutin, créateur mondialement reconnu et de surcroît natif de Nancy, crée depuis les débuts de son immense carrière des sculptures aussi pittoresques qu'impressionnantes. Dès 1956, il remporte le Grand Prix de Rome, point de départ de sa notoriété internationale. Pensionnaire à la prestigieuse Villa Médicis, il s’inspire dans un premier temps des travaux de Michel-Ange. Il se dégage rapidement des formes géométriques qui caractérisent l’art des années 60, et tend à devenir un artiste contemporain. Il exprime ainsi le souhait de devenir indépendant et décalé.


En 2007, il s'impose dans le Grand Prix de Lorraine, reprenant à César ce qui appartient à notre patrimoine. Car l’histoire de Claude Goutin et de sa région natale demeurent fortement liées, l’essentiel de ses œuvres ayant été réalisées entre la Moselle et la Meurthe-et-Moselle. La ville de Metz regorge de ses statues (notamment celle du Général Lafayette, inaugurée en 2004) ou d’autres de ses compositions. Pour exemple, on lui doit également les quatre blocs de pierre représentant les départements lorrains situés devant l’entrée du Conseil Régional. Mathieu Klein, représentant le Conseil Général Meurthe-et-mosellan, se réjouit d’accueillir ce créatif, dont la dernière exposition à Nancy remonte à 1989. Ce double étalage des talents de l'artiste s’organisera conjointement entre les deux chefs lieux de département.


A l’Hôtel de Région seront présentées davantage de sculptures, selon trois grandes thématiques : « Paysages en Paysages », « Corps à Corps » et « Eléments de la terre ». « J’ai toujours travaillé par rapport à la nature, du corps humain à la flore » explique Claude Goutin. Il ajoute : « J’aime représenter le corps humain non pas comme il est mais comme je le ressens. » Une véritable interprétation du corps et du mouvement, remarquable pour quelqu'un qui ne base jamais ses travaux sur des modèles vivants. Le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, quant à lui, accueillera principalement ses dessins. « Je les assimile à de l’écriture. C’est une évolution différente, ils ne servent en rien à faire de futures sculptures. » se justifie-t-il par ailleurs. Depuis la remise du Grand Prix de Lorraine en 2007, il s’avère légitime de réserver une place de choix à la longue et prestigieuse carrière de cet artiste, presque davantage reconnu et estimé hors de nos frontières.
séparation-copie-1logo LPC
Article publié sur La Plume Culturelle, le 23 avril 2010

Publié dans Articles Parus

Commenter cet article