Parcourons la ville, parcourons nos artistes

Publié le par C.R

bandeau culture-copie-1

La deuxième édition de Parcours d'Artistes aura lieu à travers la ville de Metz les 24, 25 et 26 avril 2009. Rencontres entre artistes et public demeurent le maître mot de cette initiative, à laquelle collabore la municipalité.

 

  A travers dix ateliers éparpillés dans Metz, soit trois de plus qu'en 2008, une trentaine d’artistes locaux nous feront voyager ce week-end à travers leurs univers créatifs. Ils s’improviseront guides, afin d’expliquer au public leur démarche, et faire partager leur passion de l’art. Il s'agit en clair de montrer la présence et le dynamisme des ateliers dans la capitale mosellane, et de donner l’envie aux spectateurs de s'y rendre en dehors de ces trois jours. Grâce à une signalétique spécifique et la distribution de flyers, il sera facile pour les visiteurs, amateurs ou pas, de naviguer entre les différentes structures accueillant les œuvres.


La ville de Metz a quant à elle tenu à montrer qu'elle soutenait activement les artistes locaux, qui sont pour la plupart de jeunes créateurs. « Metz est en train de prendre un tournant au niveau de la culture, notamment dans le domaine des arts plastiques et de l’art contemporain », affirme Antoine Fonte, adjoint à la culture. La politique culturelle de la ville a pour objectif d’être complémentaire de celle qui sera proposée par le futur Centre Pompidou. « Bien qu’il soit appelé à devenir le phare de la Région Lorraine, nous ne voulons pas qu’il soit l’arbre qui cache la forêt » justifie Antoine Fonte. Au même titre que lors de la première édition de la Nuit Blanche, en octobre dernier, la volonté de la municipalité est de donner de la visibilité aux artistes, dans toutes les structures capables de les accueillir. La mairie propose donc un soutien pérenne, afin d'élargir et d'asseoir le public de l'art dans la région. La logistique plus structurée qu'elle apporte cette année à "Parcours d'Artiste", et qui rend la manifestation plus accessible, témoigne de cet engagement.


Malgré la multiplicité des lieux qui accueillent les oeuvres, tous, quelle que soit leur situation dans la ville, devraient donc avoir l'occasion de présenter leurs univers respectifs. L’atelier « La Bottega », spécialisé dans la gravure, ainsi que « Jetons l’encre », correspondent par exemple tout à fait au caractère vivant et innovant de la rue Taison dans laquelle ils se trouvent, et accueilleront plasticiens et peintres durant ce week-end. Le chemin qui sillonne , entre autres, les rues Rivoli, Maurice Barrès, ou du Petit Champe, vous emmènera à la découverte de l'art sous toutes les formes et sur tous les supports possibles et imaginables. Profiter d'une promenade de printemps pour découvrir le nouveau visage de l'art lorrain, voilà un joli programme...
séparation-copie-1
logo LPC
Article publié sur La Plume Culturelle, le 22 avril 2009

Publié dans Articles Parus

Commenter cet article